ÉTUDE ACHIEVE I

SOULAGEMENT DURABLE DE LA DOULEUR MIGRAINEUSE ENTRE 2 ET 24 HEURES APRÈS L’ADMINISTRATION DE LA DOSE INITIALE DÉMONTRÉ COMPARATIVEMENT AU PLACEBO

Un nombre significativement plus élevé de patients ont obtenu un soulagement durable de la douleur entre 2 et 24 heures après l’administration de la dose initiale d’UBRELVY à 100 mg comparativement
au placebo1†.

 

Le soulagement durable de la douleur a également été évalué entre 2 et 48 heures après l’administration, et les résultats concordaient avec ceux obtenus entre 2 et 24 heures après l’administration1.

separator

SOULAGEMENT DURABLE DE LA DOULEUR MIGRAINEUSE ENTRE 2 ET 24 HEURES APRÈS L’ADMINISTRATION DE LA DOSE INITIALE DÉMONTRÉ COMPARATIVEMENT AU PLACEBO

Un nombre significativement plus élevé de patients ont obtenu un soulagement durable de la douleur entre 2 et 24 heures après l’administration de la dose initiale d’UBRELVY à 100 mg comparativement au placebo1†.

Le soulagement durable de la douleur a également été évalué entre 2 et 48 heures après l’administration, et les résultats concordaient avec ceux obtenus entre 2 et 24 heures après l’administration1.

separator

SOULAGEMENT DURABLE DE LA DOULEUR MIGRAINEUSE ENTRE 2 ET 24 HEURES APRÈS L’ADMINISTRATION DE LA DOSE INITIALE DÉMONTRÉ COMPARATIVEMENT AU PLACEBO

Un nombre significativement plus élevé de patients ont obtenu un soulagement durable de la douleur entre 2 et 24 heures après l’administration de la dose initiale d’UBRELVY à 100 mg comparativement au placebo1†.

Le soulagement durable de la douleur a également été évalué entre 2 et 48 heures après l’administration, et les résultats concordaient avec ceux obtenus entre 2 et 24 heures après l’administration1.

separator

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie
au
1-844-241-5011

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie
au
1-844-241-5011

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie au 1-844-241-5011

Le soulagement durable de la douleur était défini comme une douleur légère ou l’absence de douleur 2 heures après l’administration de la dose et un soulagement continu sans recours au médicament de l’étude ou à un autre médicament pour le traitement des crises de migraine.

La population en intention de traiter (ITT) modifiée comprenait tous les patients répartis aléatoirement qui avaient reçu au moins 1 dose du produit expérimental, chez qui l’intensité de la céphalée migraineuse avait été mesurée au départ et chez qui au moins 1 évaluation de l’intensité de la céphalée migraineuse avait été réalisée 2 heures ou moins après l’administration de la dose initiale.

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).

UBRELVY et son identité graphique sont des marques de commerce d’Allergan Pharmaceuticals International Limited, une société d’AbbVie, utilisées sous licence par Corporation AbbVie. 

© 2024 AbbVie. Tous droits réservés. 

CA-UBR-230004F / JN24  

UBRELVY et son identité graphique sont des marques de commerce d’Allergan Pharmaceuticals International Limited, une société d’AbbVie, utilisées sous licence par Corporation AbbVie. 

© 2024 AbbVie. Tous droits réservés. 

CA-UBR-230004F / JN24  

À PROPOS DE CETTE ÉTUDE1

ACHIEVE I était une étude à répartition aléatoire, à double insu et comparative avec placebo portant sur une seule crise de migraine. Les patients ont été répartis aléatoirement de façon à recevoir UBRELVY à 50 mg (n = 423) ou à 100 mg (n = 448), ou le placebo (n = 456).

L’étude a été menée chez des patients ayant des antécédents de migraine avec et sans aura et présentant de 2 à 8 crises de migraine par mois avec céphalée d’intensité modérée à élevée.

Durant l’étude, les patients étaient autorisés à utiliser un médicament préventif classique contre la migraine.

Les patients ont reçu comme consigne de traiter une migraine avec céphalée d’intensité modérée à élevée dans les 4 premières heures suivant l’apparition de la douleur.

La prise d’une deuxième dose facultative du médicament de l’étude ou du médicament habituel utilisé par le patient pour le traitement des crises de migraine était permise de 2 à 48 heures après le traitement initial si le patient ne répondait pas à la première dose ou si la céphalée réapparaissait. Les résultats présentés rendent compte de la réponse après l’administration de la dose initiale uniquement.

 

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).  

À PROPOS DE CETTE ÉTUDE1

ACHIEVE I était une étude à répartition aléatoire, à double insu et comparative avec placebo portant sur une seule crise de migraine. Les patients ont été répartis aléatoirement de façon à recevoir UBRELVY à 50 mg (n = 423) ou à 100 mg (n = 448), ou le placebo (n = 456).

L’étude a été menée chez des patients ayant des antécédents de migraine avec et sans aura et présentant de 2 à 8 crises de migraine par mois avec céphalée d’intensité modérée à élevée.

Durant l’étude, les patients étaient autorisés à utiliser un médicament préventif classique contre la migraine.

Les patients ont reçu comme consigne de traiter une migraine avec céphalée d’intensité modérée à élevée dans les 4 premières heures suivant l’apparition de la douleur.

La prise d’une deuxième dose facultative du médicament de l’étude ou du médicament habituel utilisé par le patient pour le traitement des crises de migraine était permise de 2 à 48 heures après le traitement initial si le patient ne répondait pas à la première dose ou si la céphalée réapparaissait. Les résultats présentés rendent compte de la réponse après l’administration de la dose initiale uniquement.

 

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).