POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

SOUPLESSE POSOLOGIQUE POUR VOS PATIENTS

UBRELVY EN SACHETS

Les comprimés illustrés ne
sont pas de taille réelle.

La dose recommandée d’UBRELVY est de 50 mg ou de 100 mg.

Le comprimé se prend par voie orale avec ou sans nourriture.

Au besoin, une deuxième dose peut être prise au moins 2 heures après la dose initiale.

La dose quotidienne maximale est de 200 mg. L’innocuité de la prise de plus de 16 doses sur une période de 30 jours n’a pas été établie.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

separator

POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

SOUPLESSE POSOLOGIQUE POUR VOS PATIENTS

UBRELVY EN SACHETS

Les comprimés illustrés ne
sont pas de taille réelle.

La dose recommandée d’UBRELVY est de 50 mg ou de 100 mg.

Le comprimé se prend par voie orale avec ou sans nourriture.

Au besoin, une deuxième dose peut être prise au moins 2 heures après la dose initiale.

La dose quotidienne maximale est de 200 mg. L’innocuité de la prise de plus de 16 doses sur une période de 30 jours n’a pas été établie.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

separator

POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

SOUPLESSE POSOLOGIQUE POUR VOS PATIENTS

UBRELVY EN SACHETS

Les comprimés illustrés ne
sont pas de taille réelle.

La dose recommandée d’UBRELVY est de 50 mg ou de 100 mg.

Le comprimé se prend par voie orale avec ou sans nourriture.

Au besoin, une deuxième dose peut être prise au moins
2 heures après la dose initiale.

La dose quotidienne maximale est de 200 mg. L’innocuité de
la prise de plus de 16 doses sur
une période de 30 jours n’a pas
été établie.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

separator

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie
au
1-844-241-5011

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie
au
1-844-241-5011

RENSEIGNEMENTS SUR L’INNOCUITÉ

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’innocuité du produit et obtenir le lien vers le site Web de la monographie du produit dans laquelle vous trouverez les renseignements suivants :

les contre-indications associées à l’utilisation en concomitance avec des inhibiteurs puissants de la CYP3A4;

les mises en garde et précautions pertinentes au sujet de la conduite de véhicules et l’utilisation de machines, des réactions d’hypersensibilité, de la diminution possible de l’efficacité des contraceptifs oraux, de l’utilisation chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent et de la détermination de la dose chez les patients âgés;

les conditions d’utilisation clinique, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, ainsi que la posologie et l’administration.

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Si vous avez des questions au sujet d'UBRELVY, vous pouvez communiquer avec le service de l’Information médicale d’AbbVie au 1-844-241-5011

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).  

UBRELVY et son identité graphique sont des marques de commerce d’Allergan Pharmaceuticals International Limited, une société d’AbbVie, utilisées sous licence par Corporation AbbVie. 

© 2024 AbbVie. Tous droits réservés. 

CA-UBR-230004F / JN24  

UBRELVY et son identité graphique sont des marques de commerce d’Allergan Pharmaceuticals International Limited, une société d’AbbVie, utilisées sous licence par Corporation AbbVie. 

© 2024 AbbVie. Tous droits réservés. 

CA-UBR-230004F / JN24  

CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES1

POPULATION CONSIDÉRATION POSOLOGIQUE
  Dose initiale Dose quotidienne maximale
Insuffisance hépatique

Insuffisance hépatique grave
(classe C de Child-Pugh)

50 mg 100 mg
Insuffisance rénale

Insuffisance rénale grave
(ClCr de 15 à 29 mL/min)

50 mg 100 mg

Insuffisance rénale au stade terminal
(ClCr < 15 mL/min)

L’utilisation d’UBRELVY n’est pas recommandée.
Personnes âgées (≥ 65 ans)

Il faut faire preuve de prudence lorsqu’UBRELVY
est utilisé chez des patients âgés.

50 mg 100 mg

Aucun ajustement de la dose n’est nécessaire chez les patients atteints d’insuffisance hépatique ou rénale légère ou modérée.

 

Interactions médicament-médicament

MÉDICAMENTS CONCOMITANTS CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES
  Commentaire clinique
Inhibiteurs puissants de l’isoenzyme 3A4 du cytochrome P450 (CYP3A4)
(p. ex. kétoconazole, itraconazole, clarithromycine)
L’utilisation concomitante est contre-indiquée.
Inhibiteurs modérés de la CYP3A4
(p. ex. vérapamil, ciprofloxacine, fluconazole, fluvoxamine, jus de pamplemousse)
Prendre 1 seule dose d’UBRELVY à 50 mg et éviter de prendre une 2e dose dans les 24 heures.
Inhibiteurs faibles de la CYP3A4
(p. ex. cimétidine)
Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Inducteurs puissants de la CYP3A4
(p. ex. phénytoïne, rifampine,
millepertuis [herbe de Saint-Jean])
Éviter l’utilisation concomitante d’UBRELVY.
Inducteurs faibles ou modérés de la CYP3A4 (p. ex. armodafinil, modafinil, rufinamide, bosentan, éfavirenz, étravirine, phénobarbital, primidone) L’administration de la dose de 100 mg doit être envisagée.
L’utilisation concomitante d’UBRELVY et d’un inducteur faible ou modéré de la CYP3A4 n’a pas été évaluée.
Inhibiteurs de la BCRP ou de la P-gp, des transporteurs d’efflux (p. ex. quinidine, carvédilol, eltrombopag, curcumine)

Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Aucune étude clinique portant sur les interactions médicamenteuses avec les inhibiteurs de ces transporteurs n’a été menée.

Autres gépants (p. ex. atogépant)

L’administration concomitante des 2 médicaments n’est pas recommandée.
L’administration concomitante d’UBRELVY et d’un autre gépant n’a pas été étudiée.

Contraceptifs oraux Même si l’on ne s’attend pas à ce que la diminution des concentrations plasmatiques maximales d’éthinylœstradiol soit cliniquement importante, il faut en tenir compte au moment de choisir la dose du contraceptif oral à prescrire.

Aucune interaction pharmacocinétique cliniquement importante n’a été observée lorsqu’UBRELVY a été administré en concomitance avec de l’acétaminophène, du naproxène, du sumatriptan, un inhibiteur de la pompe à protons, de l’érénumab ou du galcanézumab.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

 

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).

CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES1

POPULATION CONSIDÉRATION POSOLOGIQUE
  Dose initiale Dose quotidienne maximale
Insuffisance hépatique

Insuffisance hépatique grave
(classe C de Child-Pugh)

50 mg 100 mg
Insuffisance rénale

Insuffisance rénale grave
(ClCr de 15 à 29 mL/min)

50 mg 100 mg

Insuffisance rénale au stade terminal
(ClCr < 15 mL/min)

L’utilisation d’UBRELVY n’est pas recommandée.
Personnes âgées (≥ 65 ans)

Il faut faire preuve de prudence lorsqu’UBRELVY
est utilisé chez des patients âgés.

50 mg 100 mg

Aucun ajustement de la dose n’est nécessaire chez les patients atteints d’insuffisance hépatique ou rénale légère ou modérée.

 

Interactions médicament-médicament

MÉDICAMENTS CONCOMITANTS CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES
  Commentaire clinique
Inhibiteurs puissants de l’isoenzyme 3A4 du cytochrome P450 (CYP3A4)
(p. ex. kétoconazole, itraconazole, clarithromycine)
L’utilisation concomitante est contre-indiquée.
Inhibiteurs modérés de la CYP3A4
(p. ex. vérapamil, ciprofloxacine, fluconazole, fluvoxamine, jus de pamplemousse)
Prendre 1 seule dose d’UBRELVY à 50 mg
et éviter de prendre une 2e dose dans les
24 heures.
Inhibiteurs faibles de la CYP3A4 (p. ex. cimétidine) Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Inducteurs puissants de la CYP3A4 (p. ex. phénytoïne, rifampine, millepertuis [herbe de Saint-Jean]) Éviter l’utilisation concomitante d’UBRELVY.
Inducteurs faibles ou modérés de la CYP3A4 (p. ex. armodafinil, modafinil, rufinamide, bosentan, éfavirenz, étravirine, phénobarbital, primidone) L’administration de la dose de 100 mg doit être envisagée.
L’utilisation concomitante d’UBRELVY et d’un inducteur faible ou modéré de la CYP3A4 n’a pas été évaluée.
Inhibiteurs de la BCRP ou de la P-gp, des transporteurs d’efflux (p. ex. quinidine, carvédilol, eltrombopag, curcumine)

Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Aucune étude clinique portant sur les interactions médicamenteuses avec les inhibiteurs de ces transporteurs n’a été menée.

Autres gépants (p. ex. atogépant)

L’administration concomitante des 2 médicaments n’est pas recommandée.
L’administration concomitante d’UBRELVY et d’un autre gépant n’a pas été étudiée.

Contraceptifs oraux Même si l’on ne s’attend pas à ce que la diminution des concentrations plasmatiques maximales d’éthinylœstradiol soit cliniquement importante, il faut en tenir compte au moment de choisir la dose du contraceptif oral à prescrire.

Aucune interaction pharmacocinétique cliniquement importante n’a été observée lorsqu’UBRELVY a été administré en concomitance avec de l’acétaminophène, du naproxène, du sumatriptan, un inhibiteur de la pompe à protons, de l’érénumab ou du galcanézumab.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

 

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).

CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES1

POPULATION CONSIDÉRATION POSOLOGIQUE
  Dose initiale Dose quotidienne maximale
Insuffisance hépatique

Insuffisance hépatique grave
(classe C de Child-Pugh)

50 mg 100 mg
Insuffisance rénale

Insuffisance rénale grave
(ClCr de 15 à 29 mL/min)

50 mg 100 mg

Insuffisance rénale au stade terminal
(ClCr < 15 mL/min)

L’utilisation d’UBRELVY n’est pas recommandée.
Personnes âgées (≥ 65 ans)

Il faut faire preuve de prudence lorsqu’UBRELVY
est utilisé chez des patients âgés.

50 mg 100 mg

Aucun ajustement de la dose n’est nécessaire chez les patients atteints d’insuffisance hépatique ou rénale légère ou modérée.

 

Interactions médicament-médicament

MÉDICAMENTS CONCOMITANTS CONSIDÉRATIONS POSOLOGIQUES
  Commentaire clinique
Inhibiteurs puissants de l’isoenzyme 3A4 du cytochrome P450 (CYP3A4)
(p. ex. kétoconazole, itraconazole, clarithromycine)
L’utilisation concomitante est contre-indiquée.
Inhibiteurs modérés de la CYP3A4
(p. ex. vérapamil, ciprofloxacine, fluconazole, fluvoxamine, jus de pamplemousse)
Prendre 1 seule dose d’UBRELVY à 50 mg et éviter de prendre une 2e dose dans les 24 heures.
Inhibiteurs faibles de la CYP3A4 (p. ex. cimétidine) Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Inducteurs puissants de la CYP3A4 (p. ex. phénytoïne, rifampine,
millepertuis [herbe de Saint-Jean])
Éviter l’utilisation concomitante d’UBRELVY.
Inducteurs faibles ou modérés de la CYP3A4 (p. ex. armodafinil, modafinil, rufinamide, bosentan, éfavirenz, étravirine, phénobarbital, primidone) L’administration de la dose de 100 mg doit être envisagée.
L’utilisation concomitante d’UBRELVY et d’un inducteur faible ou modéré de la CYP3A4 n’a pas été évaluée.
Inhibiteurs de la BCRP ou de la P-gp, des transporteurs d’efflux (p. ex. quinidine, carvédilol, eltrombopag, curcumine)

Prendre UBRELVY à 50 mg comme dose initiale et comme 2e dose facultative.
Aucune étude clinique portant sur les interactions médicamenteuses avec les inhibiteurs de ces transporteurs n’a été menée.

Autres gépants (p. ex. atogépant)

L’administration concomitante des 2 médicaments n’est pas recommandée.
L’administration concomitante d’UBRELVY et d’un autre gépant n’a pas été étudiée.

Contraceptifs oraux Même si l’on ne s’attend pas à ce que la diminution des concentrations plasmatiques maximales d’éthinylœstradiol soit cliniquement importante, il faut en tenir compte au moment de choisir la dose du contraceptif oral à prescrire.

Aucune interaction pharmacocinétique cliniquement importante n’a été observée lorsqu’UBRELVY a été administré en concomitance avec de l’acétaminophène, du naproxène, du sumatriptan, un inhibiteur de la pompe à protons, de l’érénumab ou du galcanézumab.

 

Veuillez consulter la monographie d’UBRELVY pour obtenir des renseignements complets sur la posologie et l’administration.

 

Référence :

1. Corporation AbbVie. Monographie d’UBRELVY (ubrogépant).